A voir en galeries des membres

  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Jumelles : Ne partez pas sans elles !

Jumelles : Ne partez pas sans elles ! 19 Avr 2020 17:47 #40688

  • Dietmar
  • Portrait de Dietmar
  • Hors Ligne
  • Martin-pêcheur moderator
  • Martin-pêcheur moderator
  • Messages : 2752
  • Remerciements reçus 2576
Merci Xavier pour cette présentation détaillée et richement illustrée. Si certains avaient des hésitations sur un achat, ils sont maintenant bien conseillés !

J'ai commencé avec des Minolta zoom 7-21x50, récupérées de mes parents. Le zoom peut paraître intéressant, mais je l'utilisais rarement. Je les réglais en général sur x12 ou x15 maximum, car au-delà l'image était beaucoup assombrie et le bougé inévitable ne permettait pas d'avoir un résultat net de ce que l'on regardait.

J'ai maintenant des Steiner 10x44 Wildlife XP (achetées en Afrique du Sud environ 1/3 moins chères qu'en France), très lumineuses, très nettes, dont je suis très content de la qualité optique. La luminosité est surtout remarquable au crépuscule, quand on voit déjà très mal à l’œil nu, et on a presque l'impression d'avoir des jumelles nocturnes. Je suis un peu plus réservé sur la qualité de fabrication (elles sont pourtant garanties à vie), car il arrive que les œilletons se détachent et j'ai failli les perdre plusieurs fois...

Jumelles : Ne partez pas sans elles ! 20 Avr 2020 07:42 #40699

  • Catherine
  • Portrait de Catherine
  • Hors Ligne
  • Martin-pêcheur administrator
  • Martin-pêcheur administrator
  • Messages : 3569
  • Remerciements reçus 2312

XavierB écrit: car partir avec une seule paire de jumelles par personne en voyage animalier, ce n'est pas raisonnable, vous en conviendrez...).
...
Idéalement, j'aurais aimé mettre une paire de Swaroski pour finir les « big three », mais je n'ai pas encore eu l'occasion de m'en procurer et … il ne faut pas exagérer tout de même.


Je te retrouve bien là :frogmrgreen

Plus sérieusement, un point de détail. On ne peut pas brûler ce qu'on a aimé (sinon encensé) et beaucoup utilisé à une époque...
Les jumelles stabilisées ont quand même un usage spécifique, même si marginal, je parle du bateau.
Un exemple extrême : à Paracas au Pérou, nous avons fait une excursion aux îles Balestas. Grosse houle, mal de mer pour certains.
J'ai pu observer les oiseaux avec les Canon, l'image sans stabilisation était inexploitable, mais dès la stabilisation était en marche, ça devenait tout à fait lisible, et sans ressentir le moindre malaise.
Usage certes marginal, mais à noter, car en croisière ça peut être utile, le critère de poids devenant caduc.

Merci pour cet exposé très complet dont le lien pourra nous servir ultérieurement pour notre usage et celui de nos contacts.
Notre site de safari photo safari-tanzanie.net ! où j'ai plein :typing:

Jumelles : Ne partez pas sans elles ! 20 Avr 2020 16:00 #40709

  • XavierB
  • Portrait de XavierB Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Martin-pêcheur
  • Martin-pêcheur
  • Messages : 81
  • Remerciements reçus 42

Dietmar écrit: Merci Xavier pour cette présentation détaillée et richement illustrée. Si certains avaient des hésitations sur un achat, ils sont maintenant bien conseillés !

J'ai commencé avec des Minolta zoom 7-21x50, récupérées de mes parents. Le zoom peut paraître intéressant, mais je l'utilisais rarement. Je les réglais en général sur x12 ou x15 maximum, car au-delà l'image était beaucoup assombrie et le bougé inévitable ne permettait pas d'avoir un résultat net de ce que l'on regardait.

J'ai maintenant des Steiner 10x44 Wildlife XP (achetées en Afrique du Sud environ 1/3 moins chères qu'en France), très lumineuses, très nettes, dont je suis très content de la qualité optique. La luminosité est surtout remarquable au crépuscule, quand on voit déjà très mal à l’œil nu, et on a presque l'impression d'avoir des jumelles nocturnes. Je suis un peu plus réservé sur la qualité de fabrication (elles sont pourtant garanties à vie), car il arrive que les œilletons se détachent et j'ai failli les perdre plusieurs fois...


On commence toujours avec un attrait pour les forts grossissements, avant de comprendre le prix à payer en termes de stabilité et de luminosité...
J’ai des Steiner 10X32 Skyhawk (récupérées en soldes...). Elles sont très lourdes, j’ai plutôt une bonne impression sur la qualité de construction et la qualité optique (image très claire et contrastée). Par contre sur les bords du champ j’ai un beau liseré bleu sur fond clair. Porteur de lunettes, j'ai du mal avec leurs oeilletons asymétriques repliables qui couvrent les bords extérieurs du visage, mais c’est une très bonne marque.

Jumelles : Ne partez pas sans elles ! 20 Avr 2020 16:04 #40710

  • XavierB
  • Portrait de XavierB Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Martin-pêcheur
  • Martin-pêcheur
  • Messages : 81
  • Remerciements reçus 42

Catherine écrit:

XavierB écrit: car partir avec une seule paire de jumelles par personne en voyage animalier, ce n'est pas raisonnable, vous en conviendrez...).
...
Idéalement, j'aurais aimé mettre une paire de Swaroski pour finir les « big three », mais je n'ai pas encore eu l'occasion de m'en procurer et … il ne faut pas exagérer tout de même.


Je te retrouve bien là :frogmrgreen

Plus sérieusement, un point de détail. On ne peut pas brûler ce qu'on a aimé (sinon encensé) et beaucoup utilisé à une époque...
Les jumelles stabilisées ont quand même un usage spécifique, même si marginal, je parle du bateau.
Un exemple extrême : à Paracas au Pérou, nous avons fait une excursion aux îles Balestas. Grosse houle, mal de mer pour certains.
J'ai pu observer les oiseaux avec les Canon, l'image sans stabilisation était inexploitable, mais dès la stabilisation était en marche, ça devenait tout à fait lisible, et sans ressentir le moindre malaise.
Usage certes marginal, mais à noter, car en croisière ça peut être utile, le critère de poids devenant caduc.

Merci pour cet exposé très complet dont le lien pourra nous servir ultérieurement pour notre usage et celui de nos contacts.


Je fais des fixettes par périodes sur certaines catégories de matériel, c’est caractéristique de profils psychologiques que je connais assez bien et légèrement pathologiques, mais j’en suis conscient...
Pour les stabilisées Canon, je n’ai jeté un coup d’oeil à de telles jumelles qu’une fois. J’ai juste été découragé par un ratio prix/poids/encombrement/lumniosité très peu favorable. 400 euros pour des 8X25, ou encore 2000 euros pour des 10X42 (et 1 kg), c’est tout de même cher pour la qualité optique. Et cela m’embête d’être dépendant d’une source d’électricité pour la stabilisation des jumelles. Mais, pour parler de ces 10X42 qui sont en série « L » chez Canon, je pense qu’elle doivent être excellentes.
Et tu as raison pour les observations en bateau... Pour cela j'ai récupéré une paire de Steiner Navigator (mise au point fixe et champ assez large, parfaitement étanches), mais c'est sans doute moins confortable qu'une vraie stabilisation...

Jumelles : Ne partez pas sans elles ! 20 Avr 2020 16:20 #40711

  • XavierB
  • Portrait de XavierB Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Martin-pêcheur
  • Martin-pêcheur
  • Messages : 81
  • Remerciements reçus 42
Tout cela était un peu en vrac...

Je vais tenter un résumé en prenant quelques exemples.

Les choix s’effectuent sur trois paramètres principaux :
- le grossissement, généralement X8 ou X10 (parfois X7)
- le diamètre des lentilles frontales (pour les jumelles de taille normale 40 à 42 mm, parfois 50 mm), et le poids qui va avec (entre 550 grammes et plus d’un kilo),
- le prix (à partir de 150 euros jusqu’à ... 2500 euros).

Regardez bien également le champ couvert, qu'il soit le plus large possible.

Vous n’avez jamais eu de jumelles - ou de jumelles correctes - et vous commencez à vous intéresser à la faune :

Un grossissement X8 est très bien et peut s’accompagner d’un large champ de vision (autour de 130 mètres à 1000 mètres par exemple).
Si vous n’êtes habituellement pas trop chargé avec d’autres matériels, vous pouvez prendre des 8X42, qui offrent une bonne luminosité.
Vous pouvez très bien commencer avec des jumelles Bushnell, Celestron, Barr and Stroud, la gamme éco de chez Kowa par exemple, dans des prix autour de 150 à 250 euros.
Si vous tremblez un peu pour différentes raisons, les X7 peuvent être également une solution (plus le facteur d’agrandissement est grand, plus la stabilité est difficile à obtenir, à main levée, on dépasse rarement les X10, sauf jumelles stabilisées...).

Vous n’avez jamais eu de jumelles - ou de jumelles correctes- mais ce sont les oiseaux qui vous intéressent particulièrement :

Un grossissement X10 est considéré comme standard par les ornithologues (qui souvent utilisent une longue vue aussi pour les forts grossissements).
Si là aussi vous n’êtes pas trop chargé en matériel, les 10X42 sont une très bonne solution, avec un champ de vision à surveiller (autour des 110 mètres à mille mètres...).
Là également, Bushnell, Célestron, Barr and Stroud, Kowa pour leur début de gamme

Vous êtes un passionné d’animalier confirmé :

8X42 et 10X42 aussi, mais dans des gammes de prix le cas échéant plus élevées

... et de photographie :

Si l’observation a beaucoup d’importance, y compris en basses lumières (et c’est l’avis de plusieurs d’entre vous) on peut rester avec des 8X42 ou 10X42 dans des gammes moyennes à hautes, en acceptant 700 grammes à 1 kg autour du cou.

Si vous voulez gagner quelques grammes pour être plus mobile (c’est ce que je fais de plus en plus), des diamètres de 30, 32 ou 33 mm en grossisement X8 ou X10 (ou X7 encore une fois) offrent une belle polyvalence, sans sacrifier le champ de vision mais uniquement (en théorie) la luminosité.
J’ai déjà cité des marques qui offrent des 8X32 et des 10X32 comme Célestron (la gamme Nature parmi les premiers prix, ou Trailseeker un peu plus cher), Minox pour les 8X33, Steiner également, Kowa de très bonne qualité, Kite, et évidemment Leica, Zeiss et Swaroski entre autres.
Entre une Trailseeker Célestron 8X32 ou 10X32 et des Leica Trinovid (ce sont les moins chers de la marque) de mêmes caractéristiques, la qualité n’est pas équivalente, mais elle n’est pas, comme le prix, 4, 5 ou 6 fois inférieure.
Maintenant, il est très possible qu’au crépuscule, on voit mieux dans des Leica 8X32 que dans des Célestron début de gamme 8X42, en théorie plus lumineuse.

Mais surtout, surtout, n’achetez pas des jumelles de marques inconnues vendue sur certains grands sites de vente par internet où vous aurez de prétendues promotions sur des modèles tous fabriqués par la même usine chinoise.
Restez en aux grandes marques, le choix est vaste, beaucoup de solutions à tous les prix qui peuvent correspondre à vos priorités et vos moyens.

Pour le reste, toutes les marques et modèles cités (parmi d’autres) sont étanches au moins au ruissellement d’eau, sinon à l’immersion pendant quelques temps avec des protections antichoc, même si les modèles haut de gamme sont en général mieux protégés, et le traitement des optiques plus soignés.

Ca y est, j'ai fini de vous saouler avec mes histoires de jumelles.

Mais je n'exclus pas de revenir en fonction de mes découvertes du moment...:ele: J'attends un ou deux modèles intéressants...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vincent

Jumelles : Ne partez pas sans elles ! 21 Avr 2020 19:27 #40731

  • Vincent
  • Portrait de Vincent
  • Hors Ligne
  • Martin-pêcheur moderator
  • Martin-pêcheur moderator
  • Messages : 4173
  • Remerciements reçus 1931
Bon maintenant les longues vues :)
Pura vida :colibri:

Jumelles : Ne partez pas sans elles ! 22 Avr 2020 10:50 #40746

  • XavierB
  • Portrait de XavierB Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Martin-pêcheur
  • Martin-pêcheur
  • Messages : 81
  • Remerciements reçus 42

Vincent écrit: Bon maintenant les longues vues :)


Ben pour les longues vues, c'est la même chose pour les différentes marques et leur qualité/prix.
Mais je n'en ai pas...:11: Gamin, j'avais eu une Tasco, à l'époque où c'était vraiment des productions de piètre qualité (je ne pense pas que ce soit non plus le top aujourd'hui...).
Je peux vous faire par exemple les lampes torches (on peut encore trouver un lien avec l'animalier...), ou les couteaux (un fil pour les pliants, un fil pour les droits, là, le lien est plus ténu... ), mais je sens que la modération pourrait intervenir :frogmrgreen
Amicalement.
  • Page :
  • 1
  • 2

Une sélection dans nos coups de coeur

  • Coup de coeur de 08-2016
  • Auteur: Marc Steinmetz
  • Coup de coeur de 07-2016
  • Auteur: Bernard Lanneluc
  • Description:

    Pic strihup, Thaïlande

  • Colibri madère (Eulampis jugularis)
  • Auteur: Philou
  • Description:

    Colibri madère (Eulampis jugularis) - Guadeloupe 2014

  • Chimpanzé rêveur
  • Auteur: Jean-Christophe Damond
  • Sterne naine
  • Auteur: Michel Mear
  • Coups de coeur août 2015
  • Auteur: Yvon Delbecque
  • Description:

    Héron goliath

Respect des droits d'auteur

Toute les images présentées sur ce site sont protégées par les droits d'auteur. Elles ne peuvent en aucun cas être copiées et/ou utilisées par quiconque sans l'accord de leur propriétaire. Si une image vous intéresse, prenez contact avec moi. Je reçois régulièrement des demandes et il est rare que nous ne trouvions pas de solution.

Droits d'auteur