A voir en galeries des membres

Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : L'art de l'affût

L'art de l'affût 03 Mar 2014 11:42 #3635

  • mime
  • Portrait de mime
  • Hors Ligne
  • Martin-pêcheur administrator
  • Martin-pêcheur administrator
  • Messages : 1263
  • Remerciements reçus 1606
Voici mon expérience sur le sujet :
D’abord, ce qui a été écrit dans les réponses est juste mais à adapter selon les espèces et l’environnement.
Pour certaines espèces, il suffit de s’asseoir pour apaiser les craintes. C’est effectivement le cas des bécasseaux variables sanderling ou minute, ils vont fuir à votre approche mais seront de retour 2 à 3 minutes plus tard et vont vous oublier très rapidement. D’ailleurs, il n’y a pas d’autres méthodes sur les grèves soumises au va et vient des marées, donc pas possible de se poser une heure avant.
Pour d’autres espèces comme les courlis cendrés ou corlieu à découvert vous n’avez aucune chance de les voir s’approcher. Avec un filet ou une tente affût, il faudra en plus les fondre dans le paysage. Malgré cela ils se méfient quand même. Il faut souvent attendre une heure avant de voir quelques bestioles s’approcher. Il y a parfois un effet de groupe, certains oiseaux se méfient beaucoup moins en présence d’autres.
En conclusion, il n’y a pas de règles sauf bien connaitre le comportement, les habitudes et l’environnement des espèces visées et trouver le meilleur compromis.
Petite expérience de filet de camouflage ici : mearm.free.fr/index.php?gall=cda&dir=ilabois
Michel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

L'art de l'affût 03 Mar 2014 13:24 #3637

  • Alex
  • Portrait de Alex
  • Hors Ligne
  • Martin-pêcheur huppé
  • Martin-pêcheur huppé
  • Messages : 150
  • Remerciements reçus 87
Bonjour à tous,

Un chouette sujet!

Je suis assez d'accord avec Mime:

En conclusion, il n’y a pas de règles sauf bien connaitre le comportement, les habitudes et l’environnement des espèces visées et trouver le meilleur compromis.


Le besoin de se cacher va nettement évoluer en fonctions des espèces et des conditions / endroits.
A ce niveau, Laurence et moi avons des expériences diamétralement opposées en fonction des endroits, des photos de passereaux communs pour lesquelles aucun camouflage n'est nécessaire dans un parc où le passage humain est très présent alors que les même espèces au cœur d'une forêt sauvage nécessitera une tente d'affût.
Une approche de toutes les espèces et même des plus farouches rapaces tout à fait aisée et sans camouflage en Floride alors que ces espèces s’envolent dès qu'on s'en approche à 100m par chez nous.

Encore un exemple frappant ce week-end, une rencontre avec un butor étoilé à découvert, il était tellement certain de son mimétisme qu'il s'est contenté de ne plus bouger.... nous laissant tout le loisir de le photographier...

Je trouve l'exemple du cincle de Pierre assez intéressant à cet égard et il me rappelle d'ailleurs les exemples mentionnés par JC Delatre sur Nunda pour la même espèce, il devait parfois faire preuve d'énormément de créativité et de patience pour se faire accepter par les cincles à certains endroits alors qu'à d'autres endroit il lui suffisait de se tenir accroupi.
De notre côté, il nous est littéralement impossible de nous faire accepter par les cincles de la rivière qu'on visitait régulièrement sans une tente d'affut.
Nous avions essayé l'approche très discrète en vêtements 'militaires", sans succès alors nous sommes passés aux filets de camouflage, toujours sans succès, il n'y a que lorsqu'on a installé des tentes d'affût que les cincles se sont approchés.

Donc, ça dépend vraiment de ce qu'on vise et des endroits...

Bon courage!


Alex

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

L'art de l'affût 03 Mar 2014 15:58 #3651

  • Olivier R
  • Portrait de Olivier R Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Martin-chasseur de Smyrne
  • Martin-chasseur de Smyrne
  • Messages : 1150
  • Remerciements reçus 776
Merci pour toutes ces infos.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

L'Écotoniste: faune en liberté de Provence et d'ailleurs, sciences naturelles, écologie
  • Page :
  • 1
  • 2

Respect des droits d'auteur

Toute les images présentées sur ce site sont protégées par les droits d'auteur. Elles ne peuvent en aucun cas être copiées et/ou utilisées par quiconque sans l'accord de leur propriétaire. Si une image vous intéresse, prenez contact avec moi. Je reçois régulièrement des demandes et il est rare que nous ne trouvions pas de solution.

Droits d'auteur