Index de l'article

tantale ibis yvon delbecque 0001

5-Bernard : Quels qualités et défauts estimes-tu avoir, pour la photo ? Lesquelles te semblent le plus utiles, notamment pour la photo animalière ?

Yvon : difficile à dire, je pense que les qualités diffèrent selon le type de photographie que l'on pratique. Par exemple, pour la photo de rue avec des gens, maintenant, j'arrive plus facilement à créer une complicité avec les sujets, à me faire accepter ou à me faire oublier selon le cas (enfin, ça ne marche pas à tous les coups quand même).

Pour la photo animalière, je pense que la patience et la persévérance sont de véritables atouts en plus d'un minimum de connaissance des espèces que l'on souhaite photographier. Si l »on a ses quelques qualités, il est possible que la chance soit de notre côté de temps en temps, mais pas sûr. Tout ça pour dire qu'en photo animalière, il faut aussi et surtout être philosophe, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Pour cette dernière qualité, malgré mon âge qui avance, j'ai encore beaucoup de progrès à faire. 

6-Bernard : tu pratiques de nombreux types de photo, photo animalière, macrophoto, photo de rue, portraits. Peux-tu nous donner ton ressenti, tes préférences et tutti frutti entre ces différents types de photo (je sais, un peu plus et on pourrait trouver que j’abuse un peu du copier-coller) ?

Yvon : je n'ai pas vraiment de préférence, disons que j'ai des périodes avec des envies. D'ailleurs, ces envies s'adaptent souvent au contexte dans lequel je me trouve. Quand je suis à la campagne, je fais plus naturellement de la macrophotographie et quand je suis en ville j'ai envie de photo de rue. Finalement, je suis un caméléon photographique qui adapte sa soif créatrice à son environnement.

Cela étant dit, je ne suis pas sûr que ma dispersion soit une bonne chose de nos jours. Actuellement, on aime classifier les gens pour que tout soit simple. Comme je navigue d'un style à l'autre je ne trouve pas mon nid et n'ai de vraie place nulle part.  

spatule yvon delbecque 2

7-Bernard : Qu’est-ce qui t’a attiré/t’attires encore dans la photo animalière ?

Yvon : je ne sais pas, je crois que j'ai toujours aimé ça. Je me souviens m'être nourri avec « La vie des animaux » de Frédéric Rossif (ne cherchez pas, c'est un truc d'un autre âge) et avec les bouquins et les films de Christian Zuber (là aussi c'est la préhistoire). La nature m’intéresse, c'est comme ça. Quand j'étais gosse, je pouvais observer une fourmilière pendant des heures sans que ça me lasse. Je dois être un peu dingue. 

8-Bernard : ton site Internet faunographie est superbe, mais pas aussi développé que nous le souhaiterions, tout en continuant vie de famille, peinture, sculpture, photo et autres, penses-tu trouver du temps à y consacrer dans cette vie ?

Yvon : j'avoue ne pas être très motivé pour le faire vivre. Je trouve que l'investissement en temps ne vaut pas le résultat en nombre de visites. Maintenant, c'est aussi un peu l’œuf et la poule, mais je crois quand même qu'il y a beaucoup de sites de photographie en général, et animalière en particulier. Finalement, le mien n'apporte pas grand-chose de plus et même si je rédige plein d'articles avec plein de photos, je doute que ça génère beaucoup de visite. Pour tout dire, je le garde surtout parce qu'il héberge ma messagerie.

grande aigrette yvon delbecque 2

Une sélection dans nos coups de coeur

  • Coup de coeur 03 2016
  • Auteur: Bernard Lanneluc
  • Description:

    Joute d'éléphants, Masai Mara, Kenya

  • Impitoyable
  • Auteur: Véronique et Patrice Quillard
  • Description:

    Léopard et tête de gazelle

  • Coups de coeur de mars 2015
  • Auteur: BC Lanneluc
  • Coup de coeur 04 2016
  • Auteur: Julien Boulé
  • Description:

    Coup de coeur 04 2016

  • Coup de coeur de 07-2016
  • Auteur: Olivier Reisinger
  • Coup de coeur de 09-2016
  • Auteur: Marc steinmetz

Respect des droits d'auteur

Toute les images présentées sur ce site sont protégées par les droits d'auteur. Elles ne peuvent en aucun cas être copiées et/ou utilisées par quiconque sans l'accord de leur propriétaire. Si une image vous intéresse, prenez contact avec moi. Je reçois régulièrement des demandes et il est rare que nous ne trouvions pas de solution.

Droits d'auteur